Ludochaordic
Fantaisies programatico-ludiques

Faire découvrir le JdR et Fête du jeu

Il y a une semaine, j'ai eu la chance d'être invité le samedi à la Fête du jeu à Saint Jean-des-Mauvrets, pour y faire découvrir le jeu de rôle aux joueurs curieux.

C'était une très belle après-midi ! Félicitations aux animateurs et aux jeunes des Garennes sur Loire qui ont animé l'événement, où de nombreuses personne sont venues jouer en famille, et déguster de délicieux gâteaux préparés pour l'occasion 😋

De mon côté, comme c'était la première fois que je participais à un festival de jeux de ce type, je m'étais un peu préparé pour l'événement en amont.

Dans cet article, je vais présenter brièvement quel jeu de démonstration j'avais prévu, et quelles documents explicatifs j'ai amené pour l'occasion.


Lors de cette Fête du Jeu, comme dans beaucoup d'événements de ce type autour du jeu de société, des tables et des jeux étaient en libre accès à disposition des visiteurs. Des animateurs proposaient également d'expliquer les règles jeux aux gens.

Pour rester dans le même esprit et le même format, je voulais également proposer aux gens de tester une partie de jeu de rôle en 30min-45min, une durée proche de celle d'un jeu de société "plus classique".

En faisant le tour de mes JdR favoris, seuls Run. Die. Repeat ou une partie de Sombre Light auraient pu convenir au format, mais je trouvais le premier trop éloigné du format "classique" d'une partie de JdR, et le second un peu ardu pour des débutants.

Je suis alors tombé sur Sventovia du Grümph, qui m'a beaucoup plu dans sa démarche d'épurer les mécaniques d'un jeu de rôle pour les rendre accessible. Cependant, il m'a finalement semblé trop axé sur le combat et surtout trop complexe en termes de règles (manoeuvres, compétence BATAILLE, points de chance peu expliqués, trop de magie...).

C'est alors que j'ai découvert le court essai de Kalwrynn : Mener en 30mn. Dans ce PDF de 8 pages, l'autrice expose très clairement la problématique, fourni quelques excellents conseils d'ordre général, puis propose un scénario très simple, où les joueurs viennent en aide à un petit village de pêcheurs dans un japon médiéval-fantastique.

J'ai alors décidé de piquer une super idée issue Sventovia pour la combiner avec ce scénario : fournir aux joueurs des illustrations, pour leurs personnages, leur matériel ou encore les PNJs.

Voici le résultat, conçu exclusivement avec des illustrations Creative Commons :

Ori Mushi

Photo de la table de jeu à la Fête du jeu, côté MJ

Photo de la table de jeu à la Fête du jeu, côté joueurs

Durant la Fête du Jeu, je n'ai eu l'occasion de tester ce petit scénario qu'avec un petit groupe de 4 adolescents. Mais ils m'ont semblé plutôt content de la partie, et pour ma part je compte bien le réemployer à l'avenir ! Un grand merci à Kalwrynn et à son essai, que je recommande vivement.

Au passage, ce vaste sujet de « la partie de découverte de jeu de rôle » a déjà été évoqué par beaucoup de monde. Dans mes recherches, je suis en particulier tombé sur deux articles dont je recommande la lecture : JdR pour débutants - le manifeste de Paul Beakley (1999), traduit sur ptgptb.fr, Mener une partie en convention de Ludovic Schurr et Pourquoi il faut arrêter « d’initier » au jeu de rôle de MaitreSinh.


Autre petite problématique que je me suis posé pour cette Fête du Jeu : comment expliquer en quoi ça consiste le jeu de rôle ?

Au-delà des explications orales, je souhaitais avoir un petit support visuel, expliquant en quelques mots en quoi consiste cet étrange loisir...

J'ai donc conçu ces quelques "plaquettes" de présentation au format A4 :

Photo de la table où étaient exposées ces plaquettes à la Fête du Jeu

Le lendemain même du soir où j'ai réalisé ces plaquettes, je découvrais celles de la Fédération Française de Jeu de Rôle.

Elle sont bien plus complètes ! Mais en conséquence également un peu moins lisibles pour du A4 je trouve :

Comme les fichiers PDF fournis par la FFJdR n'étaient pas imprimables simplement, j'en ai extrait les images, une par page. Vous pouvez y accéder en cliquant sur les miniatures ci-dessus.


En définitive, lors de la Fête du jeu, assez peu de curieux se sont intéressés à ces drôles de jeux de rôle : une dizaine de personnes environ sur une centaine de visiteurs, qui étaient essentiellement des familles avec jeunes enfants.

Je suis tout même très satisfait d'y avoir participé : les gens étaient adorables et les gâteaux délicieux, j'ai eu le droit à une petite mention dans le Courrier de l'Ouest et j'ai pu « mettre le pied à l'étrier » pour d'autres événements futurs !

En effet, avec l'association mathurinoise L'Auberge des Rêveurs qui vient de se créer, nous comptons d'ailleurs organiser des événements cette année pour faire découvrir ce loisir au plus grand monde.

Enfin, si vous cherchez des idées de jeux pour débuter ou pour des débutants, j'ai écrit un article sur le sujet, que j'essaie de maintenir à jour.