Ludochaordic
Fantaisies programatico-ludiques

Première partie test de Blades In The Dark

J'avais déjà évoqué ce jeu de manière très rapide dans un post précédent.

Voici un petit compte-rendu de notre première partie d'il y a quelques semaines, qui a été un franc succès je crois :)

Le gang du Harpon

Ludius Dalmore

  • Ludius Dalmore : chef du gang; ancien capitaine de navire chasseur de léviathans; très sec, avec une grande barbe; connu pour avoir fracassé des bâteaux dans le port de Duskwall; champion du vol de marchandise en cours de transport; se bat avec 2 haches
  • Ethnos (PJ: Hound) : noble des "Dagger Isles"; très pieux et repentant; ancien freelance recruté dans le gang par la soeur de Ludius
  • Eric Stamp (PJ: Cutter) : féroce combattant originaire de Tycheros, dont la violence est à la hauteur de la réputation de démons qu'ont ces "étrangers"; recruté après avoir détruit un bâtiment entier alors que le gang opérait un casse à proximité
  • Elaria (PJ: Lurk) : voleuse originaire d'une famille pauvre de travailleurs d'Akoros, recueillie par Ludius très jeune; a fait de la prison pour cambriolage; toxicomane
  • Melvir : physicker, vieil ami de Ludius du temps où ils naviguaient
Melvir
Melvir - Artwork: "Dargley" par CavalierediSpade

Type de gang: Thugs

Réputation: audacieux

Planque: vieux gallion en calle sèche à Crow's Foot

Gang nemesis: l'Oeil blanc

Résumé de partie

(pour la bande son: Dishonored 2 OST)

Tout commence par une mission assez simple pour le gang: s'infiltrer dans sur un navire de la flotte impériale, afin d'y dérober un très vieux et précieux journal de bord, détaillant les routes maritimes empruntées par les léviathans.

Infiltration sur le navire de Drav Walund
Concept art de Mathieu Latour-Duhaime

Ethnos & Elvira abordent discrètement le navire en barque, de nuit, tandis qu'Eric se charge de créer une diversion sur le ponton des docks, déguisé en homme de la milice de Duskwall. De son côté, Ludius a trouvé un prétexte pour être à bord : via ses anciens contacts marins, il a demandé à rencontrer le capitaine, Drav Walund, en prétendant vouloir être recruté.

Drav Walund
Drav Walund - Artwork de Goran Bukvic

Alors comme ça, tu veux rejoindre notre équipage comme officier ?

Ethnos & Elvira escaladent le gaillard arrière du galion, et éliminent discrètement une sentinelle, quand tout d'un coup des éclats de voix se font entendre sur le pont principal, ou l'équipage est rassemble autour de Ludius & Drav.

Croyais-tu vraiment que je te reconnaîtrais pas ? Traître ! Tu vas payer !

Visiblement Ludius est tombé sur vieille connaissance, et sa couverture n'a pas fait long feu. Il est rapidement désarmé, jeté sol, et un filet électrostatique est jeté sur lui.

La garde ne devrait plus tarder, mais avant je vais m'amuser avec toi...

Comprennant que le plan tourne au vinaigre, Eric monte sur le galion par la passerelle le reliant aux docks, après avoir habilement bluffé les deux gardes en faction. Il tente de s'interposer pour faire cesser cette scène de torture, mais le jeune quartier-maître du bateau, Branon Grime, s'interpose.

Un peu plus loin dans le navire, Elvira décide d'accomplir tout de même la mission et s'introduit dans la cabine du capitaine. Elle finit par découvrir un coffre en fonte caché derrière un tableau, malheureusement impossible à ouvrir.

Sur le pont, on pousse Ludius, gravement électrocuté par le filet, pour subir le traditionnel supplice de la planche. Drav écourte cependant la chose, voyant la milice arriver (Eric déguisé), et l'abat d'une balle de mousquet.

Ethnos, qui avait anticipé la situation, est déjà dans l'eau sous la planche. Il réceptionne Ludius, à demi-mort, et le ramène à la barque.

L'instant suivant, c'est Elvira qui fait basculer le coffre en fonte depuis la cabine du capitaine dans la barque. Elle les rejoint ensuite d'un saut, en décochant dans sa chute un couteau fatal à un homme d'équipage qui se jettait sur elle.

Ils sont finalement rejoint par Eric, qui après être sorti de son rôle en attaquant violement Drav Walund, s'est jeté à la mer pour les rejoindre, alors que sur le port une explosion retentit : les tonneaux de poudre que la gang avait prévu de faire exploser pour couvrir leur fuite en cas de mauvaise surprise.


Les PJs retrouvent Melvir à la planque, où il devient très vite évident que Ludius risque d'y passer.

Ils montent rapidement un plan pour kidnapper un médecin de la caste des nobles. Elvira contacte son amie noble Roselyn Koellis, qui accepte de lui donner les renseignements nécessaire: tous les matins à la même heure, Stravul Comber, un chirurgien renommé, prend un téléphérique électrostatique de son domicile à l'hôpital où il travaille.

Les PJs décident d'en profiter pour lui mettre le grapin dessus.

En résumé, l'opération est un succès, malgré une victime collatérale (un garde du corps un peu trop zêlé dans le téléphérique), et une chute d'une dizaine de mètres de haut de Ethnos dans une fumerie d'opium du bidonville.


Tandis que Stravul, à qui on a fait comprendre qu'il n'avait pas le choix, tente de rafistoler Ludius à la planque, les PJs rejoignent le gang des Crows dans un hangar des docks pour le deal prévu : la vente du journal de bord.

Extérieur de l'entrpôt sur les quais
Concept art de Mathieu Latour-Duhaime
Intérieur de l'entrpôt sur les quais
Concept art de Mathieu Latour-Duhaime

Les PJs semblent les premiers au RDV. Après une demi-heure, toujours pas de trace des Crows, lorsque surgit un de leurs hommes de main. Il les prévient de déguerpir car la milice est en train de faire une raffle dans le quartier.

Le groupe se scinde alors : Melvir et Eric fuient en direction du quartier d'habitation le plus proche, tandis qu'Elvira et Ethnos échappent de peu à une pluie de balles d'un char de la milice sur les docks, et trouvent leur salut en plongeant dans l'eau. De leur côté, Eric et Melvir manquent de peu de tomber sur la milice, et Eric se planque finalement dans les quartiers des domestiques d'une résidence pour la nuit.


De retour à la planque, Stravul leur révèle qu'il a fait ce qu'il a pu. Laudius est mort. Enfin... partiellement.

Laudius, horrifié de ce qu'il est devenu, quite la planque en rage.

Toute aussi désemparée, Elvira, furieuse, élimine brutalement Stravul. C'est à ce moment que Melvir débarque, affolé : il y a une rixe générale à l'auberge de la Goule Fendue, sur le territoire du gang du Harpon. On accuse le combat de lutte d'être truqué, et des membres du gang de l'Oeil Blanc seraient en train de saccager l'endroit !

Tandis qu'Elvira part à la poursuite de Ludius, Eric se rend à l'auberge, avec Ethnos qui, très mal en point, se poste avec un fusil sur un toit proche. En quelques minutes Eric règle leur compte aux quelques agitateurs. Il affronte également Marlene, son ennemi personnel, et un incendie se déclare. Ethnos se charge d'abattre les quelques membres du gang de l'Oeil Blanc qui tentent de s'enfuir, en laissant un vivant pour porter son message : ici c'est leur territoire.

De son côté, Elvira découvre que Ludius s'est réfugié chez Grell Jayan, un prêtre vaudou qui pourrait l'aider à maîtriser sa nouvelle nature.

Retour d'expérience

Ce fut une partie très rythmée, où la tension est montée plusieurs fois pour les PJs. Côté MJ, j'ai dû pas mal faire preuve d'impro face à des joueurs foisonnant d'idées, mais c'était véritablement jouissif de les voir monter, en l'espace d'une séance, deux plans d'action et de mener ces opérations à bien.

En termes de règles, la création de persos était rapide et fun, et le système s'est révêlé simple et inituitif à prendre en main.

Pour les jets, nous avons joué avec le système de "posture" mais pas celui "d'effet", par simplicité. Pour le moment, nous n'avons pas non plus eu l'opportunité de tester le système de "teamwork", ni d'avoir de "Devil's bargain". Enfin, les PJs n'ont pas encore joué avec le système de flashbacks, mais se sont par contre gavés avec les points de stress (prévisible).

Comme je ne disposais que des règles de démo en anglais, la compréhension des points de règles et la traduction des termes en français a parfois un peu ralentit le jeu.

En définitive, hâte de remettre ça !

EDIT [20/12/2017] : la suite de la campagne est consignée sur cette page.