P'tites sorcières

Ladybug par David Revoy
Ladybug par David Revoy - CC BY 4.0

P'tites sorcières (site officiel) est un jeu de rôle gratuit d’Antoine Bauza, conçu et publié sur Internet entre 2001 et 2004, il y a donc déjà 20 ans environ !

Ici, pas d'abominations terrifiantes, d'interminables complots interplanétaires ou de sanglantes batailles. P'tites sorcières est un jeu qui respire la bonne humeur et la joie de vivre. Les règles sont simples pour être accessibles à tous. P'tites sorcières a pour but de vous faire vivre des aventures insolites dans la peau d'une jeune pratiquante de cette art méconnu qu'est la sorcellerie.

affichette

Une version commerciale, plus étoffée, est ensuite parue, Contes ensorcelés : volume 1 - volume 2.

J'avais entendu parler de ce jeu de rôle depuis des années, et j'ai eu l'occasion d'organiser une partie de P'tites Sorcières le week-end dernier, pour faire découvrir le jeu de rôle à une amie.

Je ne vais pas m'attarder cette fois sur un compte-rendu de partie détaillé. Et mon opinion sera très bref : c'est un excellent jeu ! Vraiment idéal pour faire découvrir le jeu de rôle à des enfants (mes autres articles sur le sujet). L'univers est charmant, et les joueurs peuvent piocher de nombreuses inspirations et références dans les films du studio Ghibli (= Hayao Miyazaki) ou encore Harry Potter. Le système est simple et efficace, et ne nécessite que 4d6.

Au passage, j'ai opté pour une petite variante pour les « catastrophes » & « actions d’éclat » (échecs & réussites critiques) : ils se déclenchent dès que deux ⚀ ou deux ⚅ apparaissent dans les quatre dés lancés, même s'il ne s'agit pas des meilleurs / moins bons dés obtenus.

Du côté des joueurs, le debrief fut assez court, mais je crois qu'ils étaient tous satisfaits. C'était en particulier très amusant d'avoir deux « rôlistes aguéris » qui ont dû faire un gros effort sur eux-même pour se départir de leur ultra-vigilance et de leurs mauvais habitudes (comme fouiller partout ou faire pression sur des PNJs...) dans cet univers très mignon et bienveillant 🤣

Je ne sais pas si j'y rejouerai dans l'avenir, mais je veux en profiter pour partager quelques ressources utiles pour ce jeu formidable :

Scénarios

J'ai fait jouer le scénario de base, fourni avec le jeu, Le grand départ. Il est très bien, je recommande juste de le pimenter légèrement, peut-être en rajoutant simplement une raison de venir en aide à Mérine, sans quoi la partie de l'histoire entre l'envol et la recherche de logement peut s'avérer un peu « plate ».

Pour d'autres aventures, la Scénariothèque regorge de ressources, tant pour P'tites sorcières que pour Contes Ensorcelés, tout comme le site de l'elfe noir (SDEN). Enfin, Paul-Henri 'Pitche' Verheve a conçu une foultitude de scénarios pour le jeu !

J'en ai en particulier repéré quelques-uns :

Inspirations

Au delà des animés Ghibli (Kiki la petite sorcière, Le Château ambulant, Le Voyage de Chihiro, Mary et la fleur de la sorcière...) et des livres & films Harry Potter, voici quelques autres sources d'inspiration possibles :

  • la BD en ligne Pepper & Carrot de David Revoy, un webcomic libre et open-source financé directement par ses lecteurs
  • la série animée Mushishi
  • les court-métrages et la série anime Little Witch Academia
  • le manga L'Atelier des Sorciers, recommandé par deux des joueurs
  • le travail de l'illustrateur allemand Varguy

Illustrations

Voici tout d'abord une sélection d'illustrations sous Creative Commons (réutilisables pour vos créations) :

Flight of Spring by David Revoy - CC BY 4.0
Characters lineart by David Revoy - CC BY 4.0
Run by David Revoy - CC BY 4.0

Et bien d'autres de David Revoy sous license CC-BY, issues de Pepper & Carrot : https://www.peppercarrot.com/fr/artworks/artworks.html

Summer Witch by Meg James - CC BY-NC-SA 4.0
Compliments to the chef by Meg James - CC BY-NC-SA 4.0
None of your business! by Meg James - CC BY-NC-SA 4.0
Unusual, unlikely, but not unheard of by Meg James - CC BY-NC-SA 4.0
Lanterns in the Sky by desmondwoot - CC BY-NC-SA 3.0
Witch House, a Glitch game asset - CC0 / domaine publiaue

Il y a également les illustrations officielles, dont une représentant l'Archipel des Sourires, sur le site officiel.

Voici enfin quelques illustrations supplémentaires, éventuellement pour représenter les PJs : tableau Pinterest.

Little Wizard by Nicholas Kole - animated version by Yennifer Dark

Musique

Une playlist issue des films du studio Ghibli (en particulier Princesse Mononoké & Mary and The Witch's Flower), ou inspirée par eux, devrait fonctionner à merveille.

La bande son du jeu Stardew Valley est également tout à fait adaptée.


EDIT [24 juillet 2022] :

Système alternatif

A l'occasion d'une seconde partie, destinée à des joueuses découvrant les jeux de rôle, j'ai souhaité rendre les règles du système de jeu encore plus simples.

Avec l'objectif de pouvoir toujours employer la feuille de personnage officielle du jeu, voici les changements que j'ai apporté, inspirés du système minimaliste d'Ori Mushi :

  • à la création des p'tites sorcières :
    • les joueuses répartissent les scores suivants dans leurs 5 attributs : 1, 1, 2, 2, 3
    • chaque personnage débute avec 5 compétences générales, qui ne sont plus associées à un quelconque score
    • chaque personnage débute toujours avec les mêmes compétences de sorcellerie, sans score non plus
  • les jets de dés :
    • les joueuses lancent autant de d6 que leur valeur d'Attribut correspondant à l'action; elles ajoutent également 1d6 par compétence applicable. Selon le meilleur résultat obtenu aux dés :
      • ⚅ : c'est réussi !
      • ⚄ : c'est réussi mais...
      • ⚃ : c'est raté mais...
      • ⚂ / ⚁ / ⚀ : c'est raté
    • si deux ⚀ sont obtenus : c'est un échec critique ; si deux ⚅ sont obtenus : c'est une réussite parfaite / épique !
    • sur un ⚄ ou ⚃, le MJ peut également proposer un dilemme : la joueuse se voit proposer un choix cornélien entre deux options exclusives. Son personnage peut par exemple obtenir quelque chose au prix d'un sacrifice, ou bien se rabattre sur une réussite partielle.
    • les actions conjointes sont encouragées : une p'tite sorcière assistant une autre à réaliser une action lui octroie un dé bonus
    • actions en opposition (inclus les bagarres) : un jet est effectué par personnage, celui obtenant le plus de ⚅ l'emporte. En cas d'égalité, on considère les ⚄. Si l'égalité persiste, aucun personnage n'a l'avantage.
    • initiative : chacune lance 1d6 par point d'Adaptabilité / Débrouille, puis les personnages agissent par ordre décroissant de résultat total (en tant que MJ je ne m’embarrasse néanmoins pas à gérer cela en général)
  • progression / expérience :
    • 3pp par nouvelle compétence générale
    • 6pp par nouvelle compétence de sorcellerie
    • 10pp pour augmenter un attribut
  • ayant un groupe de 6 joueuses, leur faire jouer 6 familiers m'a semblé trop complexe à gérer, et j'ai donc opté pour un scénario où les joueuses pourraient jouer leur sorcière et leur familier, à tour de rôle dans des séquences de jeu dédiées, ceux-ci étant transportés dans un autre lieu très tôt dans l'histoire.

L'inconvénient principal de ce système est que toutes les actions se valent en difficulté : le MJ ne spécifie plus aucun seuil. Je trouve que le jeu en vaut néanmoins la chandelle au vu de la simplification des règles réalisée. Pour des actions particulièrement audacieuses, le MJ peut toujours indiquer qu'il faudra obtenir au moins deux ⚄/⚅.

J'ai testé ce système alternatif avec 5 joueurs adolescents durant ~4h de jeu, et c'était très concluant !

Tutelary Turtle Island by Cze and Peku
The Crimson Scroll Library by Marve Bärg
Wizard Tower Interior by David Abouaf