Ludochaordic
Fantaisies programatico-ludiques

Aux marches du pouvoir

¨Page du studio Gobz'Ink dédiée

J'ai découvert ce jeu via la critique de Steve Jakoubovitch sur Hugin & Munin.

Malgré cette critique partagée, j'ai été conquis par le concept. J'ai commandé le jeu et nous avons fait une première partie samedi dernier.

Et personnellement, j'ai pris mon pied !

Déjà à la lecture des quelques paragraphes succints détaillant la cité et les différentes idôles, leur description m'a évoqué de nombreuses images et donné plein d'idées de scénarios. Un grand bravo à Manuel Bedouet pour avoir su créer une ambiance si évocatrice en si peu de mots !

Durant la partie, les mécaniques se sont révélées bien huilées, légères mais suffisament directrices pour donner à l'histoire un début et une fin. J'ai beaucoup aimé manipuler les dominos. Je trouve qu'on se rapproche beaucoup de l'image des joueurs d'échecs symbolisant les luttes d'influence et les manipulations dans l'ombre.

Je n'ai pas trouvé qu'un MJ manquait au jeu, comme le mentionnait Steve. Par contre, dès le choix de vocabulaire du jeu, on est immédiatement en compétition entre "Ambitieux". Selon la dynamique de groupe et ce que cherchent les joueurs, il faut savoir doser la part de guéguerre entre joueurs par rapport à l'aspect "écriture collective d'une histoire intéressante".

Le bouleversement

Erickson, le marchand marié à la fille aînée du roi barbare, orateur populaire et dénonciateur de la corruption de la classe politique, a été retrouvé mort dans la Volière. On murmure que le Scénat l'aurait fait assassiner...

Les Ambitieux

Amaury, l'imprimeur

Pour l'occasion, j'ai incarné un Ambitieux dans la plus pure veine de LittleFinger dans Game Of Thrones. J'avoue qu'il m'a paru difficile au premier abord de joueur un personnage vertueux :) (une bonne raison pour essayer la prochaine fois !)

Artwork représentant LittleFinger
Artwork de Josu Hernaiz

Ambition: Contrôle

Attitude: Menteur

Je suis intendant des Presses Souterraines

Je suis initié des Architectes

Elisabeth De Nacros

Une aristocrate infuente et très imbue d'elle même, qui s'est révêlée très retorse :)

Artwork représentant Lady Jessica Atreides
Artwork de Mark Zug

Ambition: Noblesse

Attitude: Infaillible

Je suis la muse du Roi Barbare

Je suis exclue du Sénat

Hugo Warthen

L'Ambitieux le plus réglo de la partie, il s'est attelé à trouver le vrai coupable, et calmer les tentions entre le peuple barbare et les autres habitants de Naëscence.

Artwork représentant Unferth dans Beowulf
Artwork de Colin Fix

Ambition: Respect

Attitude: Amicale

Je suis une étoile montante des Architectes

Je suis héritier du Roi Barbare

Erwann

L'Ambitieux que j'ai trouvé le plus croustillant: membre de la milice impériale infiltré chez les Scéptiques, véritable meutrier du marchand Erickson au cours d'une bavure !

Leonardo DiCaprio dans le film Les infiltrés de Scorsese

Ambition: Illumination

Attitude: Prudent

Je suis milicien à la Pyramide

Je suis infiltré au sein des Sceptiques

Conclusion

Mon seul regret: j'avais en tête de laisser la très belle carte au milieu de la table, mais la taille réduite de celle-ci, la nécessité de placer les dominos au centre et les fréquents retours aux règles durant cette première partie ont fait qu'on l'a rarement eu devant nous :(

Quelques retours des 3 autres joueurs:

  • - trop long (la partie a duré de 19h30 à 3h du matin)
  • - la "durée" d'un chapitre est au final au choix de chacun, et ça peut entraîner des déséquilibres de temps de parole
  • + sentiment de liberté totale
  • + mécaniques de jeu très bien pensées
  • ? peut-être jouable en plusieurs séances
  • ! attention à bien respecter la règle des complications, et faire intervenir l'icône, pas un dérivé