Hanabi est un de nos jeux préférés, à moi et ma compagne. Et certainement celui auquel on a joué le plus de fois. Et on ne l'a toujours pas complètement battu !

Voici quelque idées de variantes pour renouveler un peu le plaisir :

  • Ikebana (non encore testé) : est la soeur jumelle d'Hanabi. Ces deux jeux ont été à l'origine conçu ensemble par Antoine Bauza. Ikebana est une règle alternative pour jouer à un jeu compétitif avec les même cartes. Les règles sont disponibles en ligne : http://regle.jeuxsoc.fr/ikeba_rg.pdf

  • Variante rapide pour 2 joueurs (testé : un peu trop aléatoire) Source: BoardGameGeek. On restreint le matériel à :

    • cartes: trois 1, deux 2, et un 3 dans trois couleurs, soit 18 cartes au total.
    • mains: deux cartes par joueur (oui c'est tout !)
    • indices: 3
    • pétards: 2

Les règles sont identiques. En particulier, on obtient un indice bonus en posant le 3 d'une couleur, et lorsqu'on défausse une carte alors qu'il y a déjà 3 indices, on n'en récupère pas.

  • Manabi (testé : très sympa !) Source: BoardGameGeek. Le nom de cette variante est la contraction de "Magical Hanabi". L'idée est simple : poser un 5 ne permet plus de récupérer un indice, mais déclenche un effet selon sa couleur :
    • bleu : après avoir pioché une nouvelle carte, le joueur qui a joué le 5 prend les 3 premières cartes de la pioche, les regarde en secret et les remet dans l'ordre de son choix.
    • vert : après avoir pioché une nouvelle carte, le joueur qui a joué le 5 choisit une carte dans la défausse et la mélange dans la pioche.
    • rouge : après avoir pioché une nouvelle carte, le joueur qui a joué le 5 choisit une carte dans la main de tous les joueurs, et les mélange avec une carte de la pioche. Il redistribue ensuite les cartes entre les joueurs, et mélange la carte restante dans la pioche.
    • jaune : tous les indices sont défaussés, puis le joueur qui a joué le 5 récupère une carte de la défausse dans sa main.
    • blanc : permet de récupérer tous les indices

Sinon les règles sont identiques, mais on ne joue qu'avec 6 indices !

  • Mélange (testé: une chouette variante un peu + difficile!) Une idée de variante rigolote, inspirée d'une suggestion sur BoardGameGeek. Les joueurs doivent systématique donner un indice sur 2 cartes à la fois, en indiquant :

    • soit leur somme de valeurs
    • soit la couleur la plus foncée : bleu > vert > rouge > jaune > blanc
  • Haut ou bas (testé: super, renouvelle bien le jeu!) Source: BoardGameGeek. Pour y jouer il vous faudra retirer deux "1" de chaque couleur, et rajouter une carte "DEBUT" dans chacune. Le plus simple pour cela est de coller une gomette pour marquer un des deux "1" retirés dans chaque famille. Au final, vous devez obtenir dans chaque couleur les cartes suivantes : 1, 2, 2, 3, 3, 4, 4, 5 et DEBUT.
    Règles modifiées :

    • chaque pile de cartes doit commencer avec un "1" ou un "5". Les cartes s'enchaînent ensuite dans l'ordre croissant ou décroissant.
    • la carte "DEBUT" peut remplacer un "1" ou un "5" en début de pile. Un "2" ou un "4" peuvent ensuite être joués dessus, puis l'ordre des cartes sera fixé (croissant ou décroissant). Une carte "DEBUT" jouée alors que la pile correspondante est déjà commencé vous fait prendre un jeton rouge.
    • on ne peut donner d'indice de valeur sur les cartes "DEBUT", uniquement des indices de couleur
    • finir une pile de 5 cartes permet bien toujours de récupérer un indice
  • Personnages (non encore testé) Source: BoardGameGeek. Cette variante consiste en une vingtaine de cartes Personnage, tirées au hasard en début de partie par chaque joueur. Si vous souhaiter la tester, je vous invite à vous rendre sur BoardGameGeek pour y télécharger le fichier PDF contenant les cartes en anglais.

  • Jetons de la honte (non encore testé) : distribués pour éviter trop de "méta-jeu" et d'informations divulguées intentionnellement à demi-mot. cf. https://boardgamegeek.com/thread/867083/shame-token